Registration now open until september 15th : Please register using the registration form below.

Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 15 septembre 2016.

Suivre le PAOC 14

Site Dakar Mbour JoalFadiouth

Sites importants de l’itinéraire Dakar Mbour JoalFadiouth

 

Cet itinéraire qui mène au Sud-Est de Dakar prévoit la visite :

-          du sentier écologique de Mbour

-          de la commune de Joal-Fadiouth

 

  1. Le sentier écologique de la réserve de Mbour

La station de Mbour, située à 80 km au Sud-Est de Dakar, a été créée en 1946 afin d’y installer un observatoire géophysique. Celui-ci, opérationnel depuis 1952, devait être entouré d’une aire de protection pour éviter l’altération des enregistrements sismiques et magnétiques. Cette aire de protection de 57 ha et le Marigot voisin de Mballing constituent la réserve expérimentale de Mbour, entièrement protégée depuis 1987.

La réserve écologique expérimentale de Mbour offre dans un espace limité une grande diversité de milieux écologiques : côte sableuse, savane arbustive, lagune littorale, mangrove. Elle constitue par ailleurs un îlot de verdure, dans un environnement fortement anthropisé.

Un sentier écologique y a été implanté afin d'éduquer, informer et sensibiliser le public le plus large aux problèmes de l'environnement. Le sentier s'étend sur un kilomètre et demi. On y rencontre un certain nombre d'espèces végétales et animales.

Les principales espèces végétales présentes développent des dispositifs ou mécanismes particuliers pour s'adapter aux conditions des habitats: secs, salés, pauvres en éléments fertilisants instables, asphyxiants. Les milieux concernés, soumis aux fortes variations saisonnières, présentent pendant une bonne partie de l'année (novembre à juillet) des espèces végétales pérennes, notamment les arbres et les arbustes. Il faudra alors parcourir le sentier en saison des pluies (août à octobre) pour y découvrir toute la richesse biologique.

Cette réserve constitue alors un site important de refuge, de reproduction et de gagnage des oiseaux. Certaines espèces d'oiseaux rencontrées sur le site sont migratrices et ne sont présentes au Sénégal que de septembre à mars. D'autres espèces se déplacent plus au sud pendant cettepériode et ne reviennent qu'en mars-avril. Le parcours à pieds du sentier écologique vous permet d’observer ces espèces d’oiseaux dans leurs habitats naturels.

En plus, cette réserve abrite une importe collection de peaux d’oiseaux (près de 3000 pièces) représentant la quasi-totalité des espèces d’oiseau que l’on peut trouver au Sénégal et en Gambie.

 

2. Commune de Joal-Fadiouth

Joal-Fadiouth est une commune du Sénégal située à 120 km au sud-est de Dakar. Elle réunit en réalité deux entités, Joal établi sur le littoral et Fadiouth une île artificielle constituée d'amoncellements de coquillages et reliée à la côte par un pont de bois. La commune de Joal-Fadiouth abrite l’aire Marine Protégée (AMP) du même nom.

L'estuaire vasier occupé par la mangrove verte toute l'année, est sillonné de bolongs et parsemé de petits îlots de coquillages, qui servent de sanctuaires aux Pangols (FassandaTinine, Kouta, tec.) et peuplé de baobabs et d'acacias.

Les palétuviers, la zone des tannes et le littoral sont peuplés d'oiseaux marins (mouettes, bécasses, pélicans,flamants roses, limicoles, …) ; on y trouve des singes et des hyènes.

La faune marine est très riche. La mer étant peu profonde, les coquillages s'y développent très bien, surtout les pagnes (Seniliasenilis), les rochers (Murex hoplites), les volutes (ou yeet en wolof) (Cymbiumspp.), les moules et les huîtres.

Les racines de la mangrove constituent une véritable nurserie et les bolongs des viviers naturels pour beaucoup de poissons, de céphalopodes et de crustacés.

C'est à Joal qu'est né le poète Léopold Sédar Senghor, apôtre de la négritude et premier président de la République du Sénégal (1960-1980). Enfant, il a fréquenté la mission catholique avant d'être envoyé à Ngazobil. On peut visiter sa maison familiale, transformée en musée, qui porte le nom de MbindDiogoye ("maison du lion" en sérère).

Fadiouth, l’Ile aux coquillages, est une des plus grandes passes pour traverser la lagune Mama Nguedj, une des portes de la Petite Côte. Cette île possède un environnement pittoresque sur une rade protégée par la pointe de Finio. Tout à côté, une autre île, le cimetière marin et mixte, perché à près de 9 m de hauteur est relié par un second pont à Fadiouth.